Entretien avec Orhan Gökgöz, chef de projet 
Caisse de compensation AVS Verom : proche des membres

Caisse de compensation AVS Verom : proche des membres

Lucas Bennett ; traduction : André Carruzzo, 07.09.2017

La SSPM est l’une des associations fondatrices de la caisse de compensation Verom. Celle-ci propose un traitement adapté à la branche, personnalisé et avantageux des contributions au 1er pilier ainsi qu’à d’autres assurances. Orhan Gökgöz, chef de projet, s’exprime sur les particularités de Verom et les avantages qu’elle offre aux membres de la SSPM.

Lucas Bennet : Comment la caisse de compensation Verom a-t-elle vu le jour et quel a été le rôle de la SSPM ?

Orhan Gökgöz : Le 1er janvier 2003, les caisses de compensation quincaillerie, musique & radio et fruits ont fusionné, et c’est de ce regroupement qu’est née la caisse de compensation Verom. Six associations fondatrices y sont affiliées : Swissavant, Schweizerische Interessengemeinschaft für Musik und Radio, la Société suisse de pédagogie musicale, l’Union Suisse des commerces spécialisés Radio-, TV- et multimédias, Swisscofel, et la Fruit-union suisse. Le nom « Verom » est un acronyme constitué des lettres initiales des noms allemands de toutes les branches assurées : « Vereinigung für Eisenwaren, Radio, Obst, Musik ».

L.B. : Combien de membres Verom compte-elle à l’heure actuelle ?

O.G. : Verom gère actuellement quelque 2100 membres. 1500 sont des employeurs et 450 des personnes indépendantes. Les 150 membres restants n’exercent pas d’activité lucrative.

L.B. : Que peut proposer Verom aux membres de la SSPM ; quels avantages leur apporte-t-elle par rapport aux autres caisses ?

O.G. : En tant que caisse d’associations, Verom met l’accent sur les membres et connaît leur réalité quotidienne et leurs besoins. L’effectif de nos affiliés étant relativement réduit, nous pouvons mieux tenir compte des besoins individuels de nos membres, naturellement dans le cadre des prescriptions légales. Notre structure d’entreprise orientée vers la clientèle nous permet de travailler de façon très efficace. Nous nous efforçons de traiter au plus vite les demandes des membres. La SSPM est représentée au comité de la caisse et peut ainsi soumettre les demandes de l’association et de ses membres en ayant l’assurance qu’elles recueilleront toute l’attention voulue.
Les assurances sociales constituent un domaine complexe, et nous soutenons volontiers et efficacement nos clients.

L.B. : De nombreux membres de la SSPM enseignent la musique en tant qu’indépendants. A quoi doivent-ils faire attention par rapport à la prévoyance vieillesse?

O.G. : Avant toute chose, il est très important que les personnes exerçant une activité indépendante s’annoncent à la caisse de compensation et signalent leur activité d’indépendant. Il est important d’obtenir une attestation de ce statut, car il arrive souvent qu’une personne parte du principe qu’elle est indépendante alors qu’en réalité, du point de vue légal, elle a le statut d’employée.

L.B. : Comment fait-on la distinction entre statut d’employé et d’indépendant ?

O.G. : Plusieurs éléments caractérisent l’activité indépendante, j’en citerai trois essentiels : est-ce qu’on supporte soi-même le risque commercial et est-ce qu’on établit soi-même ses factures ? Se présente-t-on sous son propre nom à l’extérieur ? Peut-on fixer soi-même le montant des honoraires pour les activités fournies, ou celui-ci est-il prescrit par le mandant ? Et même si quelqu’un exerce une activité indépendante, cela ne signifie pas forcément que chaque activité pratiquée dans le cadre de la même branche, par exemple en tant que professeur de musique, soit considérée comme indépendante. Il est tout à fait possible que d’autres activités soient qualifiées de dépendantes. C’est pourquoi nous recommandons en cas de doute de s’adresser à Verom afin d’analyser la situation. Là aussi, nous apportons volontiers un soutien.

L.B. : Quelles offres sont proposées par Verom au-delà des prestations obligatoires ?

O.G. : Pour les membres de Verom qui emploient du personnel, p. ex. pour les sièges et secrétariats de l’association centrale et des sections de la SSPM ou des entreprises individuelles de membres de la SSPM, une offre englobant le domaine surobligatoire de différentes assurances est proposée en collaboration avec le Groupe Mutuel. Cette offre recouvre notamment les assurances d’indemnités journalières en cas de maladie, les assurances accidents, etc. Tous les décomptes se font par l’intermédiaire de la caisse de compensation, et les primes sont directement facturées avec le décompte de la caisse, ce qui facilite considérablement les tâches administratives des membres. Un autre avantage est que les primes ne doivent pas être payées à l’avance pour l’année, mais sont perçues mensuellement ou trimestriellement.

L.B. : Il est parfois difficile de gérer correctement les cotisations au 1er pilier. La caisse Verom propose-t-elle des cours ou des formations continues dans ce domaine?

O.G. : Nous avons actuellement deux offres à l’intention des employeurs. Il s’agit d’une part de séances d’informations régulières et gratuites s’adressant à toutes les personnes qui s’occupent de salaires. Des renseignements sont fournis sur l’obligation de cotiser à l’AVS, sur les délais, les intérêts, les caisses de pension, etc. Nous proposons en outre aux membres qui emploient du personnel un logiciel permettant d’établir des décomptes de salaires professionnels. Nous nous chargeons de son installation ainsi que de la formation et de l’assistance. Les coûts pour cette prestation ne sont que de 100 francs par année à titre forfaitaire et de 1 franc par décompte de salaire par mois. Cette offre est très appréciée. D’autre part, nous réalisons volontiers sur demande et en collaboration avec les associations concernées des réunions spécifiquement adaptées à une branche. Cette prestation pourrait évidemment être utile à l’intéressant secteur professionnel de l’enseignement de la musique, qui compte de nombreux professeurs travaillant comme indépendants.

Adresse pour recevoir un soutien et des informations complémentaires sur la caisse de secours Verom :
www.verom.ch ou au numéro de tél. 044 253 93 02.
 

Société Suisse de Pédagogie Musicale

Coprésidence
Annette Dannecker
Paola de Luca

www.sspm.ch

Secrétariat centrale
Bollstrasse 43, 3076 Worb
T 031 352 22 66, F 031 352 22 67
secretariatcentrale@sspm.ch

Secrétariat des étudiants ASMP
Ulrich Acolas, Mühlemattstrasse 42, Postfach 3811, 5001 Aarau
T 062 823 53 90
info@samp-asmp.ch
Web: www.samp-asmp.ch

Rédaction
Lucas Bennett, Spiegelbergstr. 37, 4059 Basel
T 061 321 85 11
lucas.bennett@smpv.ch

Articles SSPM