Festival 
Le Festival Sine Nomine fait peau neuve

Le Festival Sine Nomine fait peau neuve

23.03.2017

Depuis sa création, le Festival Sine Nomine place le quatuor à cordes sur le devant de la scène. Du 8 au 11 juin, sous une forme et dans une cartographie repensée, le festival propose une 9e édition particulièrement diversifiée et invite des artistes de renommée internationale.

Fidèle à la volonté de transmission musicale qui l’anime depuis sa création, la manifestation alliera habilement musique classique, jazz et 7e art. Une nouvelle édition éclectique qui s’emploiera à se jouer des cloisons entre les genres ! Du 8 au 11 juin 2017, le 9e Festival Sine Nomine investira principalement le Casino de Montbenon à Lausanne, nouveau lieu central de la manifestation.

Avec son festival éponyme, le quatuor Sine Nomine se lance tous les deux ans le défi de valoriser auprès d’un public élargi cet artisanat raffiné qui allie quatre voix distinctes à l’intérieur d’une même résonance musicale. Il a choisi cette année de s’entourer de personnalités emblématiques dans leurs disciplines respectives tels que les Quatuors Vogler et Terpsycordes, Michel Portal & Bojan Z, Marc Ribot, Xasax et Sofja Gülbadamova.


Pour lancer cette édition, le Quatuor Sine Nomine invite Matthias Würsch et l’harmonica de verre mozartien pour un concert d’ouverture gratuit dans les escaliers du Palais de Rumine le jeudi 8 juin à 19h. Au programme, deux œuvres de Mozart et la magistrale Suite lyrique d’Alban Berg.

Transmission musicale et mélange des genres 

Fer de lance du travail de transmission du Sine Nomine, le concert du samedi 10 à 14h30 réunira le Quatuor et une vingtaine de jeunes musiciens de l’Orchestre des Jeunes de Suisse Romande (OJSR), accompagnés de Michel Portal dans un programme autour d’œuvres de Rota, Tchaïkovsky, Portal et Mozart. Le clarinettiste, saxophoniste et bandéoniste français aura auparavant partagé l’affiche du concert du vendredi 9 juin à 21h30 aux côtés du pianiste Bojan Z.

Fenêtres sur le 7e art 

En partenariat avec la Cinémathèque suisse, le festival tissera des liens intenses et poétiques entre musique et cinéma à travers deux événements : le chef-d’œuvre The Docks of New York (film muet de Josef von Sternberg, 1928) accompagné en direct par le guitariste new-yorkais Marc Ribot, et une projection-conférence autour des films-documentaire Les Saisons (1972) et Nous (1969) d’Artavazd Pelechian.

À ne pas manquer également : des performances musicales en plein air au Kiosque St-François et au Marché de la Riponne offertes par les artistes du festival.

Plus d’infos: festivalsinenomine.ch


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.