Dernier numéro 
Fatiguer

Fatiguer

RMS, 07.09.2017

Musicien ou musicienne: un métier de rêve qui a aussi son côté sombre; parfois, le public s’énerve dans une salle de concert; le climat n’est pas partout adapté à la musique classique; trop souvent, on attend de la musique qu’elle ait d’autres utilités que le pur plaisir; enfin, les lecteurs et lectrices de la RMS sont invités à donner leur avis.

Les articles marqués en bleu peuvent être lus directement en ligne par un clic de souris. Tous les autres textes sont disponibles uniquement dans l'édition papier ou sous forme de e-paper.

Focus

 

Ça m'énerve!
Un abécédaire de ce qui fatigue nos auteurs

Quand le métier de musicien fatigue
Musicien, un métier de rêve ? Oui, bien sûr, mais un métier aussi très éprouvant

Zu heiss für klassische Musik
Eindrücke aus Manaus

Genauer als alle Sprachen
Interview mit dem Genfer Psychologen Klaus Scherer

15 questions sur la Revue Musicale Suisse
Lien vers notre enquête aux lecteurs

 

... et par ailleurs

RESONANCE


Fragen und Fragmente — Festival Rümlingen

Die Spielwiese als Experimentierfeld — Davos-Festival

Aus dem öffentlichen Raum verschwunden — Singen, Summen, Pfeifen

Un serpent à musique — ≪ πton ≫ des frères Decosterd

Carte blanche à Hanspeter Künzler

  

SERVICE


Mit Volldampf in die Herbstsaison  — einige Veranstaltungstipps

FINALE


La devinette
— de Pia Schwab


Télécharger le dernier numéro

Vous pouvez télécharger le dernier numéro dans nos archives en indiquant le mot-clé «e-paper». Le téléchargement est gratuit pour nos abonnés et abonnées.

Les autres personnes intéressées peuvent commander le PDF de ce numéro par mail pour un coût de 8 francs.

Nous pouvons également envoyer ce numéro par la poste pour un coût de 10 francs. A commander à cette adresse.

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Archives imprimées

Les articles parus dans la Revue Musicale Suisse depuis son premier numéro de janvier 1998 sont disponibles dans nos archives.

Passer une annonce dans la RMS

 La Revue Musicale Suisse offre de nombreuses possibilités d'annonces et de publicité.
Pour plus de détails: passer une annonce.

S'abonner à la RMS

L'édition imprimée de la Revue Musicale Suisse paraît neuf fois par année (numéros doubles janvier/février, juillet/août, septembre/octobre). Vous pouvez vous y abonner.

L'histoire de la Revue Musicale Suisse en quelques mots

La RMS est née de la fusion de six journaux en 1998

En Suisse, les premières revues musicales apparaissent au 19e siècle. Elles sont généralement liées à la vie des chorales, et ce longtemps encore durant le siècle suivant. Plusieurs d'entre elles se sont séparées ensuite en plusieurs périodiques, mais en 1998, six associations musicales dotées chacune d'un organe officiel se sont réunies pour fonder la Revue Musicale Suisse. Aujourd'hui, la Revue regroupe onze associations.

En janvier 2013, la Revue Musicale Suisse a mené à bien une démarche de réflexion et de transformation qui l'a conduite à redéfinir son contenu ainsi que la présentation de son édition imprimée et de son site Internet.

Nous remercions la Fondation SuisaPro Helvetia, Société Suisse des Artistes Interprètes et Stiftung Phonoproduzierende pour leur soutien dans cette opération.

Le 28 novembre 2014, lors d’une assemblée extraordinaire des délégués, l’Association Revue Musicale Suisse a décidé de confier à la NZZ Fachmedien AG l’édition de la Revue Musicale Suisse et elle a décidé la liquidation de l’association. Plus d'infos.